Du parfum en concession automobile

Sat Nov 10, 2018

Républicain lorrain

 
 
 

Le groupe Andreani, qui compte une concession automobile à Sarreguemines, a demandé à ScentAir, spécialisée dans les parfums d’ambiance, de développer une identité olfactive pour ses espaces. Explications.

Certaines marques sont visibles non pas tant pas leurs produits, mais bien par leur identité visuelle ou sonore. Un logo et les passions se déchaînent. Voici 20 ans que ScentAir, entreprise américaine, est implantée en France. Elle crée des identités olfactives sur mesure pour les sociétés. L’entreprise en a conçu une pour le groupe automobile Andreani, qui possède une concession à Sarreguemines. Le point avec Pascal Charlier, directeur général de ScentAir, basé à Toulouse.

Comment l’association entre vous et le groupe Andréani s’est-elle réalisée ?

Pascal CHARLIER : « C’était lors d’une convention automobile. Notre fonds de commerce est historiquement l’hospitalité (hôtel de luxe, spas, casinos) afin que les clients, où qu’ils se trouvent, à Paris, Buenos Aires ou New York, se sentent non pas à l’hôtel, mais comme à la maison. Le parfum au service du bien-être. Cette pratique s’est étendue à la grande distribution, essentiellement le prêt-à-porter. »

L’automobile est une mode ?

« L’identité olfactive, c’est surtout l’empreinte d’un groupe plus qu’une marque de véhicule. Elle permet de faire passer des messages, de marquer l’engagement vis-à-vis du client, d’instaurer un climat de confiance. Le parfum devient un pouvoir de prescription pour une région. »

Vous parlez aux sens. Pour rendre l’achat plus sexy ?

« Jusqu’à présent, le showroom était une exposition de voitures. On a changé, depuis une dizaine d’années. Nous devons répondre à de nouvelles attentes du client, en particulier les femmes, porteuses de la décision d’achat de la voiture familiale. Avant, les concessions étaient conçues autour d’un environnement technologique, masculin, froid. Contraire au message qui devait passer. Aujourd’hui, l’identité olfactive humanise le passage à la concession, on y remet de la convivialité. L’outil de distribution, le showroom, devient un espace de shopping avec un parcours client où l’on s’assoit, prend un café, personnalise le véhicule via des tablettes. Tout le monde admet qu’un espace automobile doit être lié au bien-être, à la découverte, à une expérience. »

Le processus a-t-il été long ?

« Entre le choix des mots-clés qui identifient la marque et sa concrétisation, il faut deux mois. Un parfum pour Sarreguemines ne sera pas le même qu’à Biarritz. On a créé un cocon boisé. Si on ne peut quantifier au nombre de ventes de véhicules l’efficacité du procédé, on s’aperçoit que la stratégie fonctionne : les retombées sont très qualitatives. »

Aude FAYOLLE-SCHWARTZ

Andreani dans le Grand Est

Le groupe Andreani, à la tête de 21 points de vente proposant 7 marques, est une référence en termes de distribution de véhicules neufs et d’occasion dans l’Est de la France. Le groupe a réalisé cette année 180 millions d’euros de chiffre d’affaires avec un effectif de 300 collaborateurs.

Contact

Parc d’activités du Cassé 2

16, rue Jean Monnet

31240 Saint Jean

+33 5 62 57 63 20

contact@scentair.fr

Cliquez ici pour nous contacter

Suivez-nous !

Envoyez-nous un message

contact us

ScentAir Corporate Headquarters: 3810 Shutterfly Road, Charlotte, NC 28217, USA