Règne de l'émotion + addiction = LA NOUVELLE ÈRE OLFACTIVE

Fri Aug 24, 2018

Résultat de recherche d'images pour "madame figaro logo"

 
 
 

DE NOUVELLES FRAGRANCES PERMETTENT D'AGIR AU PLUS PROFOND DE NOS PERCEPTIONS. ET DE NOUS MENER PAR LE BOUT DU NEZ.

Hier, les bougies parfumées étaient dénommées Ambre, Figuier o u Rose poivrée. Dorénavant, c'est Odeur de Câlin, Pierre de Lune, ou tout simplement Zweig , qui restitue, nous dit-on, l'atmosphère du « jardin de l'écrivain àRio de Janeiro, en 1944 » ! On est loin du banal sent-bon pour la maison. Mais bien davantage dans l'évocation sensible de tout un univers, qui se charge d' une narration, le fameux storytelling. « L'expérience, aimait dire l'écrivain Philip Roth, ce n'est pas seulement ce que nous vivons, mais ce que nous imaginons... » Et si, vous aussi, vous soignez la signature olfactive de votre sweet home, sachez que vous faites sans le savoir du marketing sensoriel. Les hôtels de luxe ont été les premiers à inonder leurs lobbys de senteurs personnalisées, comme le Park Hyatt Paris-Vendôme, pionnier il y a quinze ans. Les musées ont suivi, comme celui de l'Ermitage, qui a sa propre fragrance, évoquant le Joueur de luth, du Caravage. L'idée ? Tout parfum diffusé dans un lieu d'achat laisse une empreinte dans l'esprit du consommateur. Si la sensation est appréciée, elle lui donne envie de rester, de sortir sa CB et... de revenir. Les boutiques , les tramways (à Montpellier), les trains (le Thalys), les salles de sport, les HLM, voire les entreprises funéraires adorent se donner une âme... bien sentie. ScentAir, [...] : de jeunes entreprises ont flairé le créneau, inventant des logolfs (contraction de logos olfactifs). Mener les gens par le bout du nez , ça marche ! Récemment, un voyagiste a parfumé ses brochures : le taux d'inscription a été record. Un geek de 21 ans a, quant à lui, inventé u n réveil olfactif, Sensorwake, et levé 1,6 million d'euros en mai dernier pour sa s t ar t- up Bescent. Cette revanche de l'odorat sur l'ouïe et la vue, sollicitées parfois jusqu'à l ' abrutissement, ne surprend pas l'anthropologue Annick Le Guérer. Pour l'auteur du passionnant Le Parfum : desorigines à nos jours (Éditions Odile Jacob), « ce sens a été longtemps méprisé, parce qu'il renvoie à notre animalité. Freud engageait à refouler l ' odorat . À une époque où l'émotion est revalorisée aux dépens du rationnel, il a enf in son heure de gloire ». L'association Nez en Herbe éduque les enfants à l'olfactif dans les écoles. Et l'artiste multimédia Éléonore de Bonneval recueille auprès de personnes âgées leurs souvenirs des odeurs de peur, de liberté ou d'amour...

Madame Figaro

Contact

Parc d’activités du Cassé 2

16, rue Jean Monnet

31240 Saint Jean

+33 5 62 57 63 20

contact@scentair.fr

Cliquez ici pour nous contacter

Suivez-nous !

Envoyez-nous un message

contact us

ScentAir Corporate Headquarters: 3810 Shutterfly Road, Charlotte, NC 28217, USA